Citoyenneté

Le voyage en Espagne. Partir pour découvrir l'étranger… qui est aussi en soi

Tous les ans, dans les premiers jours de la classe surgit la même question : "Est-ce que vous faites un voyage en Espagne, Madame ?" Et moi de répondre, invariablement : "Pourquoi pas ? Si vous voulez qu'on organise ça ensemble...". Et s'en suit toute une discussion où je m'y prends terriblement mal puisque je laisse rapidement entrevoir mes exigences : tout le monde part et ce sont eux qui gèrent le projet, avec moi, bien sûr.

Des comportements ordinaires

Article publié sous le titre "L'atelier "les comportements ordinaires",
dans la revue Dialogue du GFEN

Les participants sont invités à réfléchir à des situations ordinaires. Chacun de nous s'est trouvé un jour ou l'autre confronté à l'une d'elles au moins. Il s'agit ici de mettre en avant des comportements-types qui provoquent blocages et difficultés.

La construction d’un point de vue. Le débat en classe de langue

Au lycée, l’enseignement des langues, si l’on se réfère aux Instructions Officielles, a pour objectif de contribuer à la formation de la personnalité, à l’expression d’un jugement personnel, à la synthèse, à l’autonomie. D’autre part, on y préconise l’exploitation de documents de toute nature susceptibles d’enrichir la culture des élèves dans le domaine de la langue étrangère étudiée. Le cours doit être actif et interactif, la priorité étant donnée au dialogue et au débat.

La corrida. Passer de l'opinion au concept

La corrida déchaîne les passions en classe. Mes élèves demandent souvent à en parler. Ils réclament un débat sur le sujet mais en fait, ce qu’ils veulent c’est manifester leur désapprobation, parfois violente, d’un rite qui leur paraît cruel, barbare, inadmissible. Derrière cette violence, on peut voir également une demande pressante de comprendre pourquoi les Espagnols aiment tant ce spectacle, pourquoi aussi, cette tradition gagne la France, au moins dans sa partie méridionale.

Les Ménines, Don Quichotte. Pour eux aussi !

Enseignante depuis 25 ans en ZEP ou en zone réputée "difficile" (collège et lycée aux Minguettes, à Vénissieux), il a bien fallu que je me pose la question de comment faire rencontrer les grandes œuvres à mes élèves. En espagnol, nous n'avons que l'embarras du choix : nos manuels regorgent de textes littéraires devenus des mythes pour le monde entier ou de chefs d'œuvre de la peinture, aujourd'hui références obligées. Pour qui ? Certainement pas pour nos élèves, surtout quand ils sont d'origine populaire.

Attentes, situations et transfert des apprentissages

L'enseignant peut-il aider l'élève à se confronter plus facilement à des situations nouvelles en lui permettant de réfléchir à ses stratégies ?
Comment faire pour que les apprentissages fonctionnent dans d'autres situations, face à des problèmes nouveaux ? Comment faire pour que le savoir ne reste pas prisonnier du contexte d'apprentissage ?
Cette question, c'est celle du transfert des apprentissages.

Marea negra

Un thème "porteur", la marée noire, et une double page de manuel de 3ème, destiné à des élèves
de niveau A1-A2 , faisant appel à la presse pour le traitement du sujet : à gauche, un texte tiré de
El País Semanal "Pájaros en peligro" [Oiseaux en péril] sous une photo représentant un oiseau
enduit de pétrole qu'on lave, accompagné de questions sur le texte, de vocabulaire et de rappels
grammaticaux ; à droite, deux unes du journal La Voz de Galicia [La Voix de la Galice] de

Aborder une actualité politique en classe de langue. El Movimiento 15-M

Travailler sur l'actualité présente toujours des risques : un événement nous paraît important mais le temps de bâtir une situation de travail pour les apprenants, et voilà qu'il est déjà derrière nous et que l'urgence d'en parler s'est quelque peu émoussée. Sans parler du manque de recul qui ne permet pas d'en prendre une mesure satisfaisante en termes de compréhension du phénomène et de conclusions à tirer.

Education et franquisme

Hannah Arendt écrit en 1961 "Le rôle que, de l'Antiquité à nos jours, toutes les utopies politiques prêtent à l'éducation, montre bien combien il paraît naturel de vouloir fonder un nouveau monde avec ceux qui sont nouveaux par naissance et par nature". Il s'agit toujours, en effet, de former les esprits et notre Ecole issue des lois Jules Ferry avait également comme objectif d'instruire et d'éduquer les futurs citoyens d'une République naissante :

Pages