culturel

Biographies

Voici une série de situations, à partir d'un petit jeu couramment utilisé qui peut aider à débloquer la prise de parole, surtout en début d'année.

Il s'agit de travailler la présentation, sous une forme ludique, en variant les approches. Il permet de manier, tour à tour, questions et réponses, d'alterner les formes de travail pour essayer de consolider un certain nombre d'apprentissages dits "de base", de travailler sur la biographie — des biographies de personnalités du monde hispanique, historiques ou de fiction —, de laisser s'envoler l'imaginaire.

La corrida. Passer de l'opinion au concept

La corrida déchaîne les passions en classe. Mes élèves demandent souvent à en parler. Ils réclament un débat sur le sujet mais en fait, ce qu’ils veulent c’est manifester leur désapprobation, parfois violente, d’un rite qui leur paraît cruel, barbare, inadmissible. Derrière cette violence, on peut voir également une demande pressante de comprendre pourquoi les Espagnols aiment tant ce spectacle, pourquoi aussi, cette tradition gagne la France, au moins dans sa partie méridionale.

Marea negra

Un thème "porteur", la marée noire, et une double page de manuel de 3ème, destiné à des élèves
de niveau A1-A2 , faisant appel à la presse pour le traitement du sujet : à gauche, un texte tiré de
El País Semanal "Pájaros en peligro" [Oiseaux en péril] sous une photo représentant un oiseau
enduit de pétrole qu'on lave, accompagné de questions sur le texte, de vocabulaire et de rappels
grammaticaux ; à droite, deux unes du journal La Voz de Galicia [La Voix de la Galice] de

Guerrillero

Le contexte : la guerrilla en Colombie. Sujet brûlant. Comment l’aborder ? Le choix s’est porté sur un texte de Santiago Gamboa qui pose le problème de l'engagement et permet d’analyser les différentes réactions des personnages présentés par rapport à la guerrilla.

Los amantes de Teruel

Une légende populaire espagnole, peu connue en France, malgré le film de Raymond Rouleau, Les amants de Teruel(1962) et la chanson de Jacques Plante, interprétée par Edith Piaf, sur une musique de Mikis Théodorakis. Cette légende du XIIIème siècle raconte les amours tragiques de Diego de Marcilla et d'Isabelle de Segura, adaptées par Tirso de Molina (1635) et J.E.Hartzenbush (1837). Cette légende reprend le mythe de l'amour impossible connu des élèves à travers Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult.

Christophe Colomb. Vérité et mensonge Quand l'erreur fait l'histoire

S'attaquer à une figure de cette dimension n'est pas une mince affaire : adulé et honni à la fois, il symbolise tous les maux rattachés à "la destruction des Indes" pour les uns, l'aventure et l'utopie pour les autres. L'affaire se complique du fait que perdurent un certain nombre d'énigmes concernant le personnage : ses origines, ses objectifs réels, la fortune de ses restes après sa mort… Tout cela en fait un personnage historique et mythique à la fois dont on a envie d'approfondir la personnalité mais dont l'ampleur effraie tout aussitôt.