Calligrammes

Pourquoi travailler sur des calligrammes ? Sans doute parce que c'est une occasion de s'offrir un double plaisir, celui de la poésie et de la forme plastique que l'on donne au texte poétique. Au-delà du côté ludique que l'on peut mettre en avant, c'est aussi un travail sur un genre poétique fort ancien et sérieux qui nous a intéressées et aussi la question de la lecture qui est posée par ce type d'écriture.
C'est donc à la fois sur la réception et la production que cet atelier invite, en classe de LE.
Cet atelier peut être transposé dans toute autre langue que l'espagnol et mené aussi bien en A2 que dans les niveaux supérieurs, en faisant varier les exigences en fonction des possibilités de chaque niveau.

Auteurs: 
Maria-Alice Médioni et Hélène Torres-Cortes