apprentissage

Erase una vez (Juan Goytisolo)

Ce poème de Juan Goytisolo est un classique en classe d'espagnol. La situation proposée ici est une proposition pour enclencher l'imaginaire des contes pour enfants et rentrer dans la logique "à l'envers" du poète. Associé à un autre document sur la métamorphose de la sorcière traditionnelle en sorcière moderne, il peut donner lieu à un travail intéressant de création et de recréation pour les élèves débutants, avec utilisation de l'imparfait de l'indicatif

Un tesoro (Luis Rogelio Nogueras)

Un tesoro de Luis Rogelio Nogueras, "un petit bijou". Mais comment faire en sorte de faire "passer" cette beauté et l'émotion qu'elle suscite ? C'est particulièrement difficile ici, du fait, entre autres, de l'économie de l'écriture. Le narrateur évoque sa fille jouant au milieu du patio, parmi les fleurs qui poussent dans de vieux pots de terre et de conserve décolorés. Elle joue à retrouver un trésor dans un coffre enterré par un quelconque pirate. Plongée dans son univers, elle ne s'aperçoit pas de l'arrivée du narrateur.

Des groupes de travail... pour se construire des compétences

Parmi les conditions pour une aide efficace : casser le schéma habituel de l’aide-assistanat ou de
 l’aide-« surexplication ». L’aide, c’est plutôt le coup de pouce permanent proposé à des personnes qu’on postule capables.
 Un témoignage d’une militante du GFEN qui insiste aussi sur la dimension coopérative de cette aide dite individualisée.

Attentes, situations et transfert des apprentissages

L'enseignant peut-il aider l'élève à se confronter plus facilement à des situations nouvelles en lui permettant de réfléchir à ses stratégies ?
Comment faire pour que les apprentissages fonctionnent dans d'autres situations, face à des problèmes nouveaux ? Comment faire pour que le savoir ne reste pas prisonnier du contexte d'apprentissage ?
Cette question, c'est celle du transfert des apprentissages.

Pages