citoyenneté

Des comportements ordinaires

Article publié sous le titre "L'atelier "les comportements ordinaires",
dans la revue Dialogue du GFEN

Les participants sont invités à réfléchir à des situations ordinaires. Chacun de nous s'est trouvé un jour ou l'autre confronté à l'une d'elles au moins. Il s'agit ici de mettre en avant des comportements-types qui provoquent blocages et difficultés.

Aborder une actualité politique en classe de langue. El Movimiento 15-M

Travailler sur l'actualité présente toujours des risques : un événement nous paraît important mais le temps de bâtir une situation de travail pour les apprenants, et voilà qu'il est déjà derrière nous et que l'urgence d'en parler s'est quelque peu émoussée. Sans parler du manque de recul qui ne permet pas d'en prendre une mesure satisfaisante en termes de compréhension du phénomène et de conclusions à tirer.

Education et franquisme

Hannah Arendt écrit en 1961 "Le rôle que, de l'Antiquité à nos jours, toutes les utopies politiques prêtent à l'éducation, montre bien combien il paraît naturel de vouloir fonder un nouveau monde avec ceux qui sont nouveaux par naissance et par nature". Il s'agit toujours, en effet, de former les esprits et notre Ecole issue des lois Jules Ferry avait également comme objectif d'instruire et d'éduquer les futurs citoyens d'une République naissante :

"Clandestino" et "De igual a igual". L'immigration en chansons

Le point de départ, c'est une chanson — Clandestino de Manu Chao — que presque tous les
jeunes — et moins jeunes — connaissent bien et qu'ils ont demandé d'"étudier" pendant
longtemps, même si l'intérêt s'est un peu émoussé depuis quelques années. Elle présente une
question vive qui se prête bien au débat et fait l'objet, dans les manuels et autres sites consultés,
d'une reconstitution de type "texte à trous" suivie d'une exploitation sous la forme d'un débat sur
le thème de l'immigration, notamment clandestine.

Pages