Compréhension

Don Quichotte – Les moulins à vent

Comment proposer le texte original de Cervantes, en l'occurence l'épisode des moulins ? Langue
du XVII°, longueur du texte 1
, "manque de culture" des élèves, contexte… tout concourt à rendre
l'entreprise difficile. Pour autant, faut-il se priver mutuellement du plaisir et de la richesse des
grandes œuvres ? Il faudra partir de ce que connaissent les élèves, même si c'est peu de choses,
pour les amener à appréhender le personnage de Don Quichotte et l'aventure des moulins dans
leur complexité.
Cet atelier a été conçu pour un niveau A2.

La consigne. De l’impératif au futur de l’indicatif

Pourquoi travailler sur la consigne ? Parce que, au fil des formations que je fais, je m'aperçois qu’elle pose énormément de problèmes aux enseignants la plupart du temps. Ils se plaignent que les élèves ne les suivent pas et sont souvent dans la confusion entre question et consigne. De la même façon, les adultes, lorsqu’ils sont invités à vivre un atelier ou une démarche, ont souvent des difficultés à comprendre, suivre et se remémorer après coup, lors de l’analyse réflexive, les consignes qui leur sont proposées.

D'accord(s), pas d'accord(s)

Cette proposition de travail résulte d’une réflexion menée sur l’apport des tâches d’observation
et de conceptualisation dans la consolidation des apprentissages. Nous avons choisi de travailler
sur « les accords » parce que ce sont des points d’achoppement récurrents dans l’enseignement-apprentissage
d’une langue étrangère, y compris à des stades déjà avancés de l’apprentissage
pour bon nombre d’élèves.

I, Daniel Blake de Ken Loach

Un film de Ken Loach (2016), Palme d'Or au festival de Cannes, qui raconte le parcours ubuesque de Daniel Blake face à une administration dénuée de toute humanité dont les seules préoccupations semblent être de remplir des formulaires et de punir les pauvres plutôt que de leur prêter secours. Malgré tous ses efforts, son refus de céder devant les innombrables obstacles, et sa dignité, Daniel Blake meurt avant d'obtenir la reconnaissance de son bon droit.

Museo Guggenheim de Bilbao

In MEDIONI M.-A. (2005). L'art et la littérature en classe d'espagnol. Lyon : Chronique sociale (pp. 176-184)

Le meilleur musée d'art contemporain du monde, l'œuvre architecturale la plus importante du XX°siècle, selon Thomas Krens, président de la fondation Guggenheim. Une explosion d'optimisme artistique américain enveloppé dans du titane, pour Herbert Muschamp, critique en architecture du New York Times. Quant à Sidney Pollack, cinéaste, il déclare : "Cet édifice me coupe le souffle" .

El ramo de ojos azules (Octavio Paz)

In MEDIONI M.-A. (2005). L'art et la littérature en classe d'espagnol. Lyon : Chronique sociale (pp. 59-64)

La littérature fantastique est un genre très souvent apprécié par les adolescents. Dans une langue étrangère, ce qui en fait son attrait, se révèle être une difficulté supplémentaire : le lecteur, plongé dans un univers familier, perd progressivement pied pour accéder à un univers où les règles sont autres. Ce plaisir que l'on goûte dans le vertige n'est pas facilement accessible dans une langue qu'on ne maîtrise pas suffisamment. On ajoute de l'étrangeté à l'étrangeté.

Pages