évaluation

"Soy arqueólogo. ¡Qué bonito, qué interesante!". Scénario d'évaluation

Comment contrôler les différentes activités langagières à travers des tâches qui rendent compte de ce que les élèves savent faire ? La proposition du scénario d'évaluation nous paraît intéressante à plus d'un titre. Du point de vue de l'enseignant, il permet l'évaluation requise de façon beaucoup plus satisfaisante que les évaluations plus "classiques" parce qu'il propose des tâches diversifiées dans le cadre d'un projet débouchant sur des productions d'ordre social.

La notation. Où sont les résistances ? Pour commencer, ne faut-il pas justement commencer ?

Tout le monde parle d'évaluation… formative ou formatrice, bien entendu. Mais malgré les débats continuels menés à droite et à gauche contre la notation, la pratique des notes est à peine affectée. L'insupportable est nommé, les idées avancent, les déclarations de guerre, les dénonciations se multiplient mais les retombées directes sur les pratiques sont bien peu nombreuses.

Stimuler le doute

Lors d'un stage sur la consolidation des acquis, avec Guy Journet, s'est posé le problème de
l'erreur, des erreurs qui reviennent toujours, et de la nécessité de stimuler le doute chez les
apprenants. On avait évoqué l'idée de demander aux élèves, chaque fois qu'il y avait production
écrite, de souligner tout ce qui présentait un caractère douteux pour eux, tout ce dont ils n'étaient
pas sûrs.
Cette idée m'avait séduite. En effet, comment faire en sorte que l'élève devienne détecteur de

Pages